le petit monde de Dorotea

07 février 2022

inondations sympa

Sur les bords de Maine on suit un chemin mouvant aux contours incertains.Les différents niveaux des terres inondées permet de curieuses rencontres-de loin vu que je ne nage pas en eaux froides-avec de sympathiques animaux .

D'abord voici une énorme bête non identifiée mais paisible qui se rafraichit loin des sentiers trop animés.

IMG_0397

Plus loin, puisque les petites vaches Ecossaises sont parties, des veilleurs ailés prennent leur quart, bien alignés . Tout laissent à penser que sous la surface de l'eau, les poissons ont du souci à se faire ...

mouettes ou vaches

Et je termine par ce superbe héron qui profite lui aussi de la montée des eaux .Ne vous fiez pas au banc de bois et au chemin qui figurent sur la photo, ils sont complètement inaccessibles. Le territoire se répartit si bien en cette période entre promeneurs à pied et promeneurs à plumes ! Ces inondations là, moi, je les aime!

heron de Maine

Posté par dorotea reve à 14:07 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


22 juillet 2021

murs en ville

Mon dernier pettit tour en ville m'a fait croiser la route d'un sympatique cycliste qui a trouvé une voie vraiment royale . Quelqu'un a pris quelque liberté avec la signalisation routière mais sans rendre le message inopérant , bien au contraire . Preuve en image:

velo royal au sol

Toujours en ville, dans un autre quartier , une impasse s'ouvre sur une énigme : deux vélos solidement amarrés à un poteau s'épanouissent au milieu des fleurs .

vélo fleuris

Devant eux, de magnifiques roses trémières , pres des roues arrières des fleurs bleus et d'autres jaunes . Des plantes grimpantes et des herbes folles envahissent cadres et roues ...

velos et fleurs

Plutôt en bon état , sécurité parfaite pour les maintenir debout ... Alors , que s'est-il passé????

- Les propriétaires se sont laissés surprendre par notre petit vin d'Anjou ( qu'on dit traitre) et n'ont jamais retrouvé l'impasse de leurs vélos?

-Vocation fulgurante : ils sont entrés dans la couvent tout proche pour n'en plus ressortir?                                        

- Deux poètes voulant rendre les produits industriels à la nature si souvent méprisées , ravalée au rang de mauvaises herbes ?

-Ils ont gagnés au loto et ont continué leur périple en Ferrari ?

-Ils ont posé leur vélos avant de paritir en courtes vacances à l'étanger ... mais ils ont chosi une destination qui leur interdit le retour pour cause de Covid?

Ou bien ...???????

 

Posté par dorotea reve à 18:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

22 juin 2021

murs en ville

Profitons de ce temps un peu gris pour une balade en ville ,aujourd'hui . D'abord, on lève les yeux sur une illustration, en mosaïque, de Waldo, dont je reconnais maintenant facilement la signature .Non loin du cateau, la rue des lices et l'interprétation de notre artiste insaisissble: deux lances qui se sont entrechoquées.

lices rue des lices

Le terme "lices" peut aussi évoquer les métiers à tisser d'autrefois et dans un tout autre registre: les louves . Autrefois, on disait "les lices" ... comme je n'ai pas fait de recherches à propos de la rus en question, nous pouvons imaginer toutes les histoires possibles. Alors, ne cherchons pas plus loin!

Et maintenant, poursuivons notre route mais en regardant bien où nous marchons . Nous rencontrons ainis , près de chateau encore, un joyeux cycliste , très content d'entamer la descente ou fier d'avoir réussi à monter la côte? 

0-2

Un peu plus loin, je me trouve devant un royal piéton qui a decidemment pris du galon ! Je me sens tout à coup très valorisée dans ma petite escapade pedestre ! 

0-7

C'est terminé pour aujourd'hui . Je ne sais pas si ces oeuvres auront pu résister aux pluis d'orage de ces derniers jours mais bien sûr j'irai vérifier bientôt !

Bonne journée à tous !

Posté par dorotea reve à 10:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

19 juin 2021

onde de Maine

Le temps gris d'aujourdhui permet de reprendre ses esprits après l'énergique arrivée du soleil de ces derniers jours ! Bien sûr, j'aime le soleil , mais je me souviens aussi avoir vu le "nouveau pont" sous une forme très inattendue :

double pont

Attention: il ne s'agit pas d'un pont à deux étages !!! Dans l'eau encore haute et toute calme de ce jour là on pouvait voir le reflet du dessous du pont, comme dans un immense miroir . Petite facétie de de la Maine qui transforme une banale promenade en un joyeux point d'interrogation !

Et maintenant, si vous me suivez, on traverse ce même pont   et...

vieux pont et ronds

Une classique photo d'arches de ponts qui forment des cercles plus ou moins parfaits ... exact mais ici, ce qui m'a plu c'est qu'on distingue à peine la séparation entre la surface et son reflet . Heureusement la péniche qu'on voit en arrière plan permet d'acceder à la réalité.

Bonne journée 

Posté par dorotea reve à 15:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

01 mai 2021

fleurs en ville

Avec le printempsje profite des fleurs que je croise en ville . Je n'ai pas le joli jardin de Miss Gléni mais j'ai quand même fait de jolies rencontres forales .

D'abord, dans mon salon , un bouquet coloré, imaginé par Lydie :

fleurs d'avril

Et puis dans une petite rue bien calme, sur un mur bien gris , de vaillantes petites campanules bleues comme autant de petites lumières :

fleurs et mur 2

 

Pour finir, au pied de ce même mur, ume composition spontannée de bleu de jaune éclatant et de vert s! Mauvaises herbes , peut-être , mais capables de s'assembler en une ravissante composition, je trouve .

fleurs et mur

 

Posté par dorotea reve à 11:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


30 avril 2021

mode distanciée

Après avoir publié quelques fantaisies sur la maode distanciée , je tombe sur une page du magasine ELLE qui reprend le même sujet , mais cette fois ci avec les grands couturiers ! On voit que les grands créateurs de mode n'ont pas usurpé leur renommée !!!

mode distanciée Elle

Mais je ne suis pas sûre que ce soit facile à porter ... bien que certains jours, "la robe qui pique" ne m'aurait pas déplue ... 

Posté par dorotea reve à 21:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 février 2021

adapter la distanciation

Voici une autre manière d'imaginer une mode élégante qui permet de garder ses distances avec les covids en liberté. Claudine d'abord a repéré  les larges parasols solitaires de la Mine d'or de Pennestin ( Morbihan)

parasol claudine

Puis la connexion s'est faite entre mode et distanciation .

parasol 2

 

Et pour finir un vêtement couvrant , ample , qui peut se deployer en suivant les mouvements , un large chapeau qui tient les passants à distance . Et voilà un ensemble élégant, trendy et casual que je ne peut que conseiller ...

parasol final

Merci Claudine pour ces jolis croquis de mode qui tiendront à distance la morosité du présent . Distanciation réussie!

 

Posté par dorotea reve à 10:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

18 février 2021

S'adapter au temps présent

Très respectueuse des gestes barrières , je me fais un devoir de m'adapter aux consignes . Après avoir pris les avis des uns et des autres je propose aujourd'hui le résultes de mes profondes reflexions:

Bien sûr , dans un premier temps , on se masque 

Dans un deuxième temps : un peu de gel hydroalcoolique 

Mais pour sécuriser la distanciation à deux mètres ? Je n'ai trouvé qu'une seule solution fiable que j'ai illustrée sur ma troisième vignette.

Comme elle me semble difficle à adopter pour les hommes , j'ai pensé "retoquer " l'uniforme des mousquetaires : un grand chapeau pour éviter le contact facial et une grande épée pour élargie un ample cape .

 

On me dira que dans les transports en commun ,à vélo, même à pied pour une bonne randonnée dans la nature , ça ne semble pas très pratique ? Que l'épée , en ville , a un petit côté franchement agressif? 

Des arguments qui ont une certaine valeur . Mais je n'ai pas trouvé mieux . Appel à l'imagination de mes lecteurs!!!

IMG_0365

IMG_0367

IMG_0368

IMG_0369

Posté par dorotea reve à 09:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juillet 2020

fleurs de ville

Je crois que je suis poursuivie par des assassins de lexique et de syntaxe voire de logique , si j'en crois un long commentaire sur ce blog... Mais foin de la la mauvaise humeur , je propose plutôt un petit tour parmi les manifestations de la nature dans les derniers jours du confinement . Rayonnantes et courageuses plantes de toutes les tailles qui ont repris du terrain .

D'abord, celle que je préfère :une grande rose trémière qui a profité de la fermeture de l'école pour s'épanouir et décorer le panneau signalétique.

fleurs_d__cole

Un peu plus loin , à peine visible maintenant , une souche destinée à disparaitre , tranquille , à l'abri des passages . Elle s'est mise à refaire de jeunes rameaux et une superbe rose trémière blanche est venue couronner ce bel exploit . Maintenant grand et majestueux, ce superbe bouquet semble avoir obtenu le respect de tous puisque personne n'a encore songé à le déloger...

fleurs_en_libert_

Je n'oublie pas les vaillantes petites fleurs, accrochées à leur rocher aride , capable de se developper et de fleurir à partir de quelques centimètres de terre ( poussières?)

fleurs_et_roches

Plus classique sans doute mais parfumée et ravissante une petite rose cueillie dans le jardin de "papy"

petites_roses_du_jardin

Posté par dorotea reve à 14:38 - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 juillet 2020

Murs en ville

Aujourd'hui , nous allons retrouver une mosaïque mystérieusement apparue un matin sur un mur de la ville . Comme toujours , assez haute:il faut penser à lever les yeux pour le voir . Nous sommes au centre ville , rue Monteau.

mosa_que_Montteau_

Et voilà notre petit alpiniste à l'assaut d'un magasin de BD ( qui vient de déménager un peu plus loin.

mosaique_Ur_monteau

Et le voici vu d'un peu plus près.

Dans un style très différent, je termine sur une grande fresque murale apparue près de chez moi 

tag_confin_

 

Fresque très éphémère , en fait collée et non pas peinte sur le mur . Elle a presque disparu aujourd'hui , on voudrait penser que LE virus va lui aussi disparaître... 

Bonne journée à tous 

Posté par dorotea reve à 17:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,